Blender ou SketchUp : le meilleur choix

Je suis un grand admirateur de logiciel de modélisation 3D. Avant, j’ai beaucoup hésité entre Blender ou SketchUp, pour la réalisation de mes projets. En effet, je pense aussi que certains utilisateurs ignorent encore le logiciel qui convient le mieux à ses travaux de conception. En tant que modélisateur 3D, il est essentiel d’avoir une idée sur tel logiciel pour telles fins. Dans cet article, je t’explique certains points qui vont t’orienter vers le meilleur logiciel destiné pour ton futur projet.

Pourquoi choisir Blender ?

Le logiciel Blender offre la possibilité de modélisation HardSurface et SoftSurface. Des personnages au bateaux, ce logiciel très performant effectue tous les genres de modélisation. Celui-ci permet même de gérer les particules. En termes de modélisation, tout est presque possible avec Blender. C’est peut-être la raison pour laquelle il est plus utilisé dans la création des personnages animés pour des animations et des jeux vidéo. Pour les impressions 3D, Blender est doté des fonctionnalités de CAO permettant d’apporter des modifications aux maillages afin d’éviter les mauvaises surprises lors d’une impression. Son apprentissage est facile, mais moins intuitif. La phase d’apprentissage peut prendre beaucoup de temps. En effet, l’interface de Blender reste un peu compliquée. Pourtant, ce logiciel est disponible en Opensource sauf que les plugins sont payants. Un moteur de rendu lui est intégré, ce qui lui permet d’avoir un rendu photoréaliste fascinant. Comme Blender existe depuis longtemps, tout le monde peut apprendre sa modélisation par le biais des tutoriels en Français comme en Anglais disponibles sur de nombreuses plateformes. Ce qui explique la forte présence de sa grande communauté sur les réseaux sociaux et les forums.  

Pourquoi opter pour SketchUp ?

La modélisation de SketchUp se limite à l’HardSurface. Plus orienté vers l’architecture et l’urbanisme, ce genre de logiciel ne prend pas en charge la création des personnages. Il se consacre à la modélisation de certains objets comme les maisons, les meubles et les objets. En termes d’animation, ce dernier se montre incapable de créer des animations même s’ils existent des petites extensions qui permettent de réaliser quelques animations simplistes. Néanmoins, le point fort de SketchUp repose sur la facilité d’apprentissage. Dans ce cas, tu peux apprendre rapidement la modélisation 3D avec SketchUp. L’apprentissage en seulement quelques jours peut te donner de bon résultat. De plus, son interface est assez simple à comprendre tout en étant très intuitive. La version professionnelle est payante et un peu chère. Pourtant, SketchUp Make et la majorité des outils de la version professionnelle sont gratuits. Si tu souhaites apprendre à l’aide des tutoriels, plusieurs personnes en proposent des tutoriels payants sur leur blog et quelques plateformes. Tu peux quand même suivre des formations gratuites sur YouTube, mais elles sont en anglais. Grâce à Warehouse, qui est une bibliothèque gratuite d’objets 3D disponible pour les utilisateurs de SketchUp, le logiciel compte aujourd’hui des milliers de membres dans sa communauté. Néanmoins, SketchUp ne possède pas un moteur de rendu intégré, mais à la place, il dispose des logiciels de rendus afin de rendre les images un peu plus réalistes.

Comment faire ton choix entre Blender et SketchUp ?

Blender et SketchUp sont deux logiciels de modélisation 3D ayant chacun d’eux des objectifs différents. Il n’est donc pas question de définir que l’un est meilleur que l’autre, mais tu dois seulement privilégier le logiciel qui te convient en fonction de ton projet. Pour ce faire, avant de mettre un tel logiciel en service de tel projet, il faut que tu définisses ses points forts et ses points faibles selon les critères de ton projet. Par exemple, si tu préfères les logiciels faciles à utiliser alors je te conseille de choisir SketchUp. Par contre, si tu aimes les logiciels très performants et que tu es assez patient pour apprendre pendant quelques mois, tu peux opter pour Blender. Ensuite, les fins parviennent à justifier ton choix. Si ton projet consiste à faire de l’animation ou du jeu vidéo, ou encore des effets spéciaux, Blender est fait pour toi. Cependant, si tu travailles dans l’urbanisme, l’architecture et l’art plastique, tu dois choisir SketchUp. Par conséquent, le choix du logiciel de modélisation dépend en grande partie du type de ton projet et de ton profil d’utilisateur. En tout cas, ces deux logiciels permettent de réaliser d’excellents projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *